La population du Québec s’apprête à franchir le seuil des huit millions de personnes

La réalité québécoise a bien évolué depuis le fameux slogan « On est 6 millions,… », au milieu des années 1970. Huit millions de Québécoises et de Québécois, c’est pour bientôt!

Près de la moitié de la population du Québec habite dans la grande région de Montréal, tandis qu’un peu moins de 10 % vit dans la région de Québec.

La part des Québécois nés à l’étranger était de 11,5 % en 2006, comparativement à 19,8 % au Canada.

Le Québec a accueilli 54 000 immigrants en 2010, en provenance de plus de 130 pays, principalement du Maroc, de l’Algérie et de la France.

Un an après les célébrations entourant la première Journée mondiale de la statistique et à l’approche de la naissance du huit millionième Québécois, l’Institut de la statistique du Québec propose un portrait du Québec d’aujourd’hui à travers différents aspects qui touchent la vie de ses citoyens.

En voici les principaux éléments.

Croissance démographique

Avec un taux d’accroissement annuel de 1 %, le Québec connaît présentement sa meilleure croissance démographique depuis 20 ans. L’indice de fécondité est de 1,70 enfant par femme en 2010.

L’âge moyen des femmes à la naissance de leur premier enfant s’établit à 28,2 ans, soit deux ans de plus qu’au début des années 1990.

Espérance de vie

De son côté, l’espérance de vie poursuit sa progression : elle se situe maintenant à 79,6 ans chez les hommes et à 83,6 ans chez les femmes (comparativement à 71,2 ans et à 78,9 ans respectivement au début des années 1980), l’une des plus élevées au monde.

L’écart entre l’espérance de vie des femmes et celle des hommes ne cesse de rétrécir; au début des années 1980, il était de près de huit ans, comparativement à quatre ans aujourd’hui.

Actuellement de 41 ans, l’âge médian de la population québécoise devrait dépasser 45 ans en 2031, alors que la proportion des personnes de 65 ans et plus passera de 16 % à 26 %.

Les centenaires devraient voir leur nombre exploser au cours des prochaines décennies. Ils étaient un peu plus d’un millier en 2006, ils seront autour de 19 000 en 2056, si les tendances démographiques se maintiennent.

Revenus

Le revenu moyen disponible des familles québécoises s’élève à 64 150 $ en 2008, en hausse de près de 24 %, en dollars constants, par rapport à 1998.

Un bond presque similaire chez les personnes seules (+ 22 %), alors que leur revenu passe de 21 710 $ à 26 470 $.

L’écart salarial entre les femmes et les hommes s’amenuise. Ainsi, en 2008, le revenu d’emploi des femmes correspondait à 73 % de celui des hommes, comparativement à 67 % en 1998.

Consommation

Durant cette décennie (toujours en dollars constants), les dépenses de consommation courante des ménages ont progressé d’environ 16 %.

À eux trois, le logement, le transport et l’alimentation sont demeurés stables et comptent pour 45 % du revenu brut des ménages québécois. De 47 % en 1971, la proportion de ménages propriétaires de leur logement au Québec s’est accrue progressivement pour atteindre 60 % en 2006.

Scolarisation

Fait à noter, le Québec a réalisé des progrès substantiels en matière de scolarisation collective et peut aujourd’hui se comparer avantageusement à la plupart des États membres de l’OCDE.

Par exemple, le taux d’obtention d’un diplôme du secondaire a connu une nette amélioration, passant de 57 % en 1975-1976 à 88 % en 2007-2008.

De plus, 40 % de la plus récente génération obtient un premier diplôme d’études collégiales et 32 %, un baccalauréat. Ces proportions étaient respectivement de 21 % et de 15 % il y a plus de 30 ans.

Perception de la santé des Québécois

Dans l’ensemble, plus de la moitié de la population (56 %) considère sa santé comme « très bonne », voire « excellente ».

Si 11 % des Québécois de 15 ans et plus estiment leur santé passable ou mauvaise, cette proportion grimpe à 22 % chez les personnes de 65 ans et plus.

Au chapitre de la santé bucco-dentaire, la proportion de personnes édentées de 35 à 44 ans est de 1,1 % aujourd’hui, comparativement à 14 % en 1993.

Nouvelle moins réjouissante, le pourcentage d’adultes souffrant d’obésité a augmenté de 12 % en 2001 à 16 % en 2010. Actuellement, la proportion des Québécois ayant un surplus de poids est estimée à 50 %.

Habitudes de vie

Au cours de la dernière décennie, les Québécois ont amélioré certaines de leurs habitudes de vie. Par exemple, depuis 10 ans la proportion de fumeurs âgés de 12 ans et plus a régressé de 30 % à 24 %, et le taux d’activité physique est passé de 35 % à 44 % chez les jeunes de 12 à 17 ans, et de 31 % à 35 % chez les personnes de 18 ans et plus.

La proportion d’adultes présentant une consommation abusive d’alcool est quant à elle passée de 14 % à 17 %.

Autre donnée intéressante, la taille moyenne des Québécois de 20 ans et plus a augmenté entre 1987 et 2010; la grandeur des hommes est passée de 174,1 cm (5 pieds et 8 pouces et demi) à 175,7 cm (un peu plus de 5 pieds 9 pouces), pendant que celle des femmes est passée de 161,0 cm (près de 5 pieds et 3 pouces et demi) à 161,8 cm (près de 5 pieds 4 pouces).

Marché du travail

Un des changements majeurs survenus au Québec depuis le milieu des années 1970 est, certes, la croissance remarquable de la participation des femmes au marché du travail. Alors qu’en 1976, la proportion de Québécoises âgées de 15 ans et plus occupant un emploi était de 37 %, ce taux est passé à 57 % en 2010, et l’écart n’est plus que de trois points de pourcentage avec les hommes.

Plus particulièrement, c’est dans le groupe le plus actif (25-54 ans) que le taux d’emploi des femmes a le plus augmenté, passant de 42 % à 79 % au cours des 35 dernières années.

Cette forte participation des Québécoises s’observe aussi chez les mères depuis la fin des années 2000, tant chez celles ayant de jeunes enfants que chez celles ayant des enfants plus âgés.

Par ailleurs, en 2010, plus de 50 % des diplômés universitaires en emploi sont des femmes, soit une augmentation de plus de 10 points de pourcentage par rapport à 1990.

En 2010, et ce, pour la première fois depuis 1976, le taux de chômage du Québec (8 %) ne dépasse pas celui du Canada. Le nombre total d’emplois dans la province est de 3 915 000, un sommet. Un peu moins de la moitié des emplois sont occupés par les femmes (1 870 200 contre 2 045 000 pour les hommes).

Ces dernières sont bien représentées sur le plan de l’emploi syndiqué; elles regroupent près de la moitié des 1 324 000 des emplois de ce type.

Par ailleurs, les travailleurs autonomes occupent près de 15 % de l’emploi total (545 000 emplois); leur nombre a crû de 20 % en l’espace de 10 ans.

En outre, les immigrants comptent pour 12 % de l’emploi total au Québec (487 000 emplois).

En 2010, la rémunération hebdomadaire moyenne au Québec s’élève à 745,04 $ (836,63 $ pour les hommes comparativement à 653,04 $ pour les femmes).

Entre 2000 et 2010, les travailleuses québécoises ont vu leur salaire horaire moyen croître de 36 %, passant de 14,56 $ à 19,78 $, ce qui représente un gain de pouvoir d’achat de plus de 13 %. La croissance étant plus faible chez les hommes, l’écart homme femme se rétrécit au cours de la période pour se fixer à 2,68 $ en 2010.

En ce qui concerne le salaire minimum, il augmente de 38 % au cours des 10 dernières années, pour atteindre 9,50 $ en mai 2010 (il était de 6,90 $ en mai 2000).

Virage technologique

La popularité grandissante des technologies de l’information et des communications ne se dément pas. À preuve, en 2010, 73 % des foyers québécois bénéficiaient de services Internet, alors que seulement deux ménages sur cinq (40,1 %) étaient branchés neuf ans auparavant.

En hausse rapide, les ventes de produits numériques (albums et pistes) occupent présentement 17 % du marché musical au Québec. Cette part pourrait atteindre 25 % d’ici la fin de 2011, alors qu’aux États-Unis, elle est déjà à plus de 40 %. Comme constaté ailleurs dans le monde, la vente de CD est en déclin au Québec, supplantée de plus en plus par les produits numériques.

En mai 2011, au Québec, il y avait 320 salles de cinéma équipées de projecteurs numériques alors qu’elles étaient 104 un an plus tôt. Ainsi, plus de 43 % des salles présentent des films en format numérique.

Culture

En 2010, les Québécois ont acheté pour 24,0 millions de billets d’entrée dans les cinémas du Québec, 9,6 % de ces billets étant destinés à des productions québécoises. Il y a 15 ans, cette part de marché des films québécois s’élevait à peine à 2,8 %.

Pour ce qui est du spectacle payant, c’est 7,0 millions d’entrées qui ont été enregistrées en 2010 et pour les institutions muséales, 12,8 millions d’entrées.

Par ailleurs, en matière de lecture, les données indiquent qu’en 2008, environ un tiers des Québécois sont inscrits dans une bibliothèque publique autonome, et que les ménages québécois dépensent en moyenne 240 $ par année pour l’achat de matériel de lecture (livres, journaux, revues, etc.).

Source :


 

En complément :

  • Pour la petite histoire, sachez que le premier million d’habitants a été atteint au milieu du XIXesiècle.
  • Il importe de mentionner que l’ensemble de ces données proviennent de plusieurs enquêtes, rapports et analyses statistiques produits par l’Institut au cours des derniers mois et que l’on peut retrouver sur son site Web.
  • L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le coordonnateur statistique pour le Québec et la pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

———————-

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

%d bloggers like this: